PTFE fluoropolymère

Le produit phare de GVD est un revêtement fluoropolymère PTFE (Polytétrafluoroéthylène) mince et parfaitement pur. Le PTFE de GVD est chimiquement parfaitement identique au PTFE conventionnel (Téflon ® PTFE).

Les revêtements PTFE
Conventionnels

En tant que matériau brut, le PTFE est à la fois insoluble et infusible. Les méthodes conventionnelles d'application nécessitent une pulvérisation ou un trempage des pièces clients par une dispersion d’une poudre PTFE dans un liquide suivi par une étape de cuisson agressive (360°C/ 680°F). L'application de la couche est ainsi très difficile voir impossible sur les substrats sensibles à la température (par exemple, plastiques ou tissus). Les couches PTFE épaisses, sont souvent poreuses du fait du frittage de la poudre PTFE. Sans application d’une couche primaire, l'adhérence s’en trouve fortement amoindrie.

Les couches minces PTFE de GVD vous offrent le meilleur du matériau et du procédé: tous les avantages du PTFE conventionnel sont conservés associé à un procédé amélioré qui dépose une couche fine, sèche avec des tenues exceptionnelles. Le PTFE GVD possède les performances du matériau brut : excellentes propriétés anti-adhérentes, lubrification insurpassée, inertie chimique, transparence RF, constante diélectrique faible, hydrophobicité et biocompatibilité.

La technologie GVD permet le dépôt d’une couche PTFE à la fois fine et lisse sur presque toutes les surfaces, en conservant les caractéristiques à l’échelle du nanomètre. Les dépôts PTFE GVD sont produits sans utiliser de solvants liquides, sans couche primaire, et sans étape de cuisson. Quand vous avez besoin d’une surface fuoropolymère, mais que vous voulez vous affranchir des problèmes et des inconvénients liés aux procédés classiques, la couche PTFE GVD sera la meilleure solution.

Le procédé GVD est suffisamment peu agressif pour que même un t-shirt en coton puisse être revêtu, le rendant instantanément hydrofuge, sans modification de la souplesse et du toucher. Le revêtement pénètre chaque fibre de la structure poreuse, fournissant une enveloppe ultra-mince de PTFE.

  • Compatibilité des pièces: les revêtements GVD peuvent revêtir uniformément une large gamme de surface de pièce, quel que soit le matériau (papier, plastique, métal), la taille des composants (pouvant aller jusqu’au nanomètre), ou la géométrie (plate ou incurvée, lisse ou complexe, dense ou poreuse).
  • Basse température: Les procédés conventionnels nécessitent des UV, des températures de frittage élevées, ou des étapes de cuisson pour fondre, faire réticuler ou sécher le polymère. Au contraire, le procédé GVD est simple, fonctionne à basse température et permet de revêtir des substrats sensibles à la chaleur, comme les plastiques, les tissus, l’électronique etc… Aucun post-traitement n’est utilisé.
  • Adaptbale: Les dimensions des substrats peuvent être comprises entre 1 millimètre à plus d’1 mètre. Ainsi, GVD peut appliquer son revêtement sur les produits clients tels que des puces de semi-conducteur à l’unité, jusqu’aux plus grandes cartes de circuits-imprimés.
  • Ultra-mince: les couches GVD peuvent avoir une épaisseur de 50 nanomètres, tandis que les procédés humides produisent typiquement des couches beaucoup plus épaisses (250 - 5,000 fois plus).
  • Rapide: Les rendements élevés de dépôt permettent d’atteindre rapidement plusieurs microns ou plusieurs dizaines de microns d’épaisseur.
  • Reproductible: Les revêtements sont parfaitement répétables et sont assurés par un suivi in-situ de l’épaisseur. En outre le procédé de dépôt est contrôlé par ordinateur.
  • Uniformité: L’homogénéité de l’épaisseur des dépôts est garantie sur n’importe quelle morphologie de surface, prenant en compte les spécificités du matériau comme la porosité ou les structures micro ou nanométriques.
  • Procédé pur, à sec: La technologie GVD n’utilise pas de solvants ou autres additifs des traitements conventionnels qui dégradent la pureté et les performances de la couche.
  • Excellente adhérence: Les revêtements GVD présentent une adhérence excellente, bien supérieure aux valeurs des dépôts conventionnels. Même les couches GVD “anti-adhérentes” ont une excellente accroche sur les pièces de nos clients.
  • Propriétés adaptables: Les méthodes conventionnelles par voie liquide utilisent des polymères pré-synthétisés. Les propriétés de ces revêtements sont définies par la composition du matériau de base et par les étapes de post-traitement. Au contraire, GVD synthétise des polymères à partir de précurseurs gazeux. Par conséquence, les dépôts sont parfaitement définis avec des propriétés garanties (pureté, épaisseur, topologie).

GVD offre actuellement 3 variantes commerciales de ses dépôts PTFE, chacun ayant des propriétés prédéfinies pour certaines applications.

PTFE-MR PTFE-E PTFE-D
Idéal pour les applications d’éjection des moules (mold-release - MR). A permis des caractéristiques d’extraction insurpassée dans l’industrie du moule pneumatique. Utilisé en tant que revêtements anti-adhérents pour les joints élastomères (E). Les joints toriques présentent des forces de friction faibles, même après 100,000 cycles Conçu pour fournir une protection pour l’électronique. Possède d’excellentes propriétés diélectriques (D) et crée une surface de protection hydrofuge sur les cartes de circuits imprimés.

 

Si vous êtes intéressé par nos tables de données sur les propriétés des revêtements GVD PTFE, consultez notre base de données, ou téléchargez une copie ici.

Pour plus d’informations, contactez l’un de nos spécialistes de dépôt dès aujourd’hui.